nom_site_spip
Accueil > Historique > Les livres d’Yvette Parès

Les livres d’Yvette Parès

Perles de sagesse de la médecine
traditionnelle africaine

(éditions Yves Michel, 2009)

Sous forme d’anecdotes, Yvette Parès nous livre dans cet ouvrage ses souvenirs : les rencontres, les bonheurs mais aussi les difficultés auxquelles elle et son équipe ont été confrontés depuis la création de l’Hôpital Keur Massar. De la cueillette de noix de cajou à l’invasion d’abeilles lors d’un repas dans la brousse sénégalaise, de la guérison de petite Marguerite au patient mordu par un serpent, de la fête des ancêtres aux grenouilles orphelines, Yvette Parès dessine sur le vif autant d’épisodes de la vie africaine. Une introduction à la philosophie de vie des Africains.

SIDA, de l’échec à l’espoir : le regard d’une scienti-fique, médecin et tradipraticienne

(éditions Yves Michel, 2007)

Yvette Parès partage ses réflexions et observations, connaissant à la fois la médecine occidentale et la médecine traditionnelle du Sénégal. Elle dénonce succinctement les dérives des traitements mis au point par l’industrie pharmaceutique, leur manque de fiabilité à long terme, la désinformation, les conséquences de la maladie sur la vie économique et sociale des pays les plus atteints.

Les efforts doivent s’orienter vers la recherche de voies neuves et hardies. Ce chemin d’espoir serait d’ouvrir d’autres voies thérapeutiques consistant, partout dans le monde et selon les flores locales, comme c’est déjà le cas au Sénégal, à élaborer des préparations médicamenteuses répondant aux exigences de la pandémie.

La médecine africaine, une efficacité étonnante
Témoignage d’une pionnière

(éditions Yves Michel, 2004)

Yvette Parès arrive à Dakar en 1960. Chercheur en biologie et médecin, elle parvient la première à cultiver le bacille de la lèpre. Cependant, les résultats obtenus auprès des malades la déçoivent.
Sa rencontre avec un grand maître guérisseur Peul, Dadi Diallo, change profondément son regard sur la médecine occidentale. Elle découvre grâce à lui la puissance thérapeutique des plantes africaines.

La création de l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar réhabilite la médecine traditionnelle africaine. C’est cette fabuleuse aventure humaine qui nous est racontée. Après 20 ans d’activité, un bilan apparaît : les résultats remarquables des traitements antilépreux ; la prévention de la lèpre infantile, de différentes maladies infectieuses bactériennes ; et aussi l’essor de la pharmacopée traditionnelle, la création d’associations de tradipraticiens...

« Notre souhait le plus profond est que ce témoignage porté sur la médecine traditionnelle africaine suscite de nouvelles conceptions et réalisations pour la santé du monde en mobilisant les savoirs, les intelligences et les cœurs dans un vaste mouvement planétaire. Ne serait-ce pas la meilleure des mondialisations ? » Une expérience exceptionnelle qui ouvre de nombreux espoirs.

Vous procurer ces livres sur le site de l’éditeur


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés