nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le Crateva religiosa

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le Crateva religiosa

Par Djibril Bâ

Cette espèce typiquement forestière est fortement menacée de disparition en raison de sa grande utilité. Le Crateva religiosa perd ses feuilles pendant la saison sèche, à la fin de laquelle la floraison intervient...

Le Crateva religiosa produit de très belles fleurs blanches avant la feuillaison, donnant des fruits sphériques non comestibles. Murs et secs, ces fruits renferment une poudre brune que les enfants s’amusent à enduire sur leur nombril... comme pour indiquer ses nombreuses propriétés aussi bien magiques, alimentaires que thérapeutiques.
Les plantes médicinales sont-elles les vestiges de notre alimentation passée ?

Sur le plan thérapeutique qui nous intéresse, nous retiendrons que cette plante passe plus pour un remède associé aux kystes de différentes sortes, notamment au Nord.

C’est dire ses emplois, de même que les parties utilisées varient en fonction de la localisation du thérapeute.

La phytothérapie moderne a mis en évidence son action bactéricide et anticancéreuse.

On utilise ainsi ses feuilles, racines et écorces comme antidouleur, digestif, hypotenseur et anti-infectieux.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, en association avec d’autres plantes, nous l’ajoutons dans nos préparations antibiotiques et antilépreuses.


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés