nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le Mitragyna Inermis

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le Mitragyna Inermis

Par Djibril Bâ

Cette espèce forestière a la forme d’un arbuste. Elle est principalement localisée dans les bas-fonds ou sur les sols argileux. On lui attribue une extraordinaire longévité, sans doute en rapport avec sa croissance extrêmement lente. Dès le début de la saison des pluies, le Mitragyna Inermis se couvre de feuilles, après un bourgeonnement écarlate. Il s’ensuit des fleurs jaunes au parfum suave…

Le Mitragyna est réputé pour son bois très dur qui sert à la confection de lits, des charpentes des toits des cases, de la vaisselle traditionnelle (petites calebasses pour la traite des vaches, fouets, cuillères en bois), des bâtons de bergers mais aussi des ardoises pour les jeunes élèves de l’école coranique, des pièges, des arcs et jouets.

Dans la culture des bergers, il est fortement apprécié comme matériau de premier ordre pour la confection des objets, notamment le pieu d’attache des veaux.

C’est une plante médicinale de très bonne réputation.

Utilisée dans le traitement des maladies mentales, elle fait l’objet de présupposés magiques. Outre le fait qu’elle est perçue comme protectrice contre les mauvais esprits, elle est également employée lors de l’accouchement et de la circoncision.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, la plante est surtout reconnue pour ses valeurs anti-inflammatoires et antibiotiques ; il est signalé ailleurs plusieurs usages contre diverses autres affections : toux, ballonnements, coliques, hypertension et diabète.


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés