nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le vétiver

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le vétiver

Par Djibril Bâ

Le vétiver est une herbe tropicale. De son nom latin Vetiver nigritana, il se présente sous forme de buissons. D’un grand intérêt écologique, il purifie l’eau, traite les maux de ventre mais est surtout connu pour son parfum très agréable. L’huile essentielle est la forme la plus courante de son usage thérapeutique.

A sa maturité, il est surplombé par un épi mais sa reproduction, renouvellement en fait, se fait par rejets… sans pour autant être invasif. Dans les campagnes, le vétiver a toujours fourni ses feuilles comme paille et comme chaume, en sus de pourvoir de la matière première aux artisans et de servir à dresser des haies.

Il faut dire que le vétiver connaît un regain d’intérêt écologique avec la découverte de ses capacités de fixer les dunes, d’améliorer les sols et de combattre l’érosion due au ruissellement des eaux de pluie en particulier.

Le vétiver est présenté également comme une plante ressource pour lutter contre les inondations, la salinisation et la pollution. Il est crédité d’une durée de vie absolument remarquable, plus d’une centaine d’années !

Le vétiver fait l’unanimité, surtout par son parfum très agréable qui fonde son intérêt en aromathérapie et en parfumerie.

La renommée médicinale du vétiver est très discrète en phytothérapie traditionnelle. L’usage le plus répandu concerne ses racines utilisées telles quelles pour purifier l’eau et en décoction par les nouvelles mamans.

Néanmoins, un autre usage traditionnel concerne ses feuilles et les destine au traitement de divers maux de ventre et les douleurs relatives aux menstrues.

La phytothérapie moderne s’est plutôt intéressée à son parfum, si bien que l’ huile essentielle est la forme la plus courante de son usage thérapeutique. Elle reste indiquée, en mode interne ou externe, pour les maladies de la circulation sanguine, (hypo/hypertension, diabète, fatigue…), l’insomnie, les dépressions, les dermatoses et les rhumatismes. On lui reconnaît aussi des vertus fortifiantes, anti-inflammatoires, antiseptiques et calmantes.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, le vétiver est une plante antifongique. C’est un additif de choix dans tous les traitements des maladies chroniques.

Voir en ligne : Le blog des amis de l’Hôpital de Keur Massar


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés