nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le badamier

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le badamier

Par Djibril Bâ

C’est une espèce fruitière introduite depuis l’Asie tropicale comme arbre d’ombrage. De son nom scientifique Terminalia Catappa, on ne la retrouve guère que dans les jardins ou au milieu des concessions familiales...

Elle se présente sous la forme d’un arbre pouvant atteindre une taille respectable aux feuilles larges et de grandes dimensions. Son feuillage exubérant en fait une excellente source de fourrage très apprécié des moutons.

Nous en distinguons quatre variétés au Sénégal, identifiées à partir de la forme et la couleur des fruits, très abondants du reste : de petites noix rouges ou jaunes, rondes avec aile ou sans aile. Ces fruits sont très appréciés des enfants qui en consomment les fibres sucrées entourant le noyau, ainsi que l’amande laiteuse contenue dans le noyau dont le goût s’apparente à celui de l’arachide.

Au Sénégal, les propriétés médicinales du badamier sont très peu connues. Elles sont très discrètes. Mais il est bien une plante médicinale, antiépileptique et astringente.

On signale aussi l’utilisation des feuilles et des écorces contre, entre autres, la diarrhée, la toux, la gale, la rage dentaire, l’hypertension et les infections urinaires.

Voir en ligne : Le blog des amis de l’Hôpital de Keur Massar


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés