nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le Capparis tomentosa

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le Capparis tomentosa

Par Djibril Bâ

C’est une espèce typiquement forestière lianescente qui s’identifie à travers plusieurs variétés. Ainsi, elle se présente sous forme tantôt buissonnante, tantôt arbustive mais toujours épineuse. Le capparis tomentosa est une plante médiclinale de grand renom.

Les variétés différentes - également vérifiables dans la forme des feuilles ou la couleur des fruits - ne posent aucun problème aux tradipraticiens.

Nous prenons le parti toutefois de présenter la variété tomentosa que nous rencontrons le plus souvent dans la zone des Niâyes. Dans notre jardin, en effet, elle a tendance à devenir envahissante.

Robuste et vivace, elle a une préférence marquée pour les sols argileux, les termitières notamment, si elle ne s’agrippe pas à d’autres arbres.

Dotée d’un feuillage permanent, ses fruits sont des globes de couleur orange à maturité et au goût acidulé.

En tant que plante médicinale de grand renom, elle est considérée comme une plante noire chez les Peuls, comme l’indique son nom goumi balewi. C’est dire toute l’attention requise quant à son maniement !

On utilise davantage ses racines et presque toujours en association avec d’autres plantes dont les plus fréquentes sont le jujubier et le tamarinier.

On l’emploie contre plusieurs infections, la stérilité, le diabète et les maladies mentales. Nous avons affaire à une plante très intéressante dont la réputation de panacée, à y regarder de près, n’est point surfaite.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, le capparis est une plante antilépreuse.

Voir en ligne : Le blog des amis de l’Hôpital de Keur Massar


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés